SOS Enfants du divorce - Forum

Soutien et protection des enfants . Réflexion sur son devenir. Médiation familiale et déjudiciarisation.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bilans de la judiciarisation de nos divorces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JAG



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Bilans de la judiciarisation de nos divorces   Mer 17 Sep - 0:33

Plus ou moins-value de la déjudiciarisation de nos divorces ?

On entend souvent dire que : " la déjudiciarisation de nos divorces n'intéresse personne ".

Si l'on considère que la judiciarisation, et plus largement la socio-psycho-judiciarisation de nos divorces, fait vivre un nombre impressionnant d'acteurs qui se sont satellisés autour de nos divorces depuis l'air du temps industriel, il est presque normal d'entendre cette opinion.

Mais il serait intéressant de se pencher sur les économies collectives que nos sociétés réaliseraient du fait de la non judiciarisation de nos divorces.

Il est étonnant que, dans une logique d'économie des dépenses d'Etat, nos représentants publics n'aient pas encore perçus cette voie royale en la matière.

Plus encore, en constatant les effets négatifs sur le long terme des méthodes empruntées en règle générale, il faudrait révéler au plus grand nombre la valeur ajoutée sociétale qu'un pays pourrait tirer de la déjudiciaristion de nos divorces.

La gestion des ressources humaines d'un pays passe-t-elle par la synergie de l'autorité parentale conjointe ou par la prolifération de la monoparentalité avec exclusion d'un des deux parents ?

Peut-être que ce post servira à établir les bilans financiers et humains, individuels et collectifs.

Je vous propose donc le projet de lettre suivante :

Messieurs, Mesdames nos Députés et Sénateurs,

Conviendrait-il de sortir nos balances en mettant d'un côté :

- Alfred Naquet ;

Et de l'autre côté du fléau :

- Les coûts engendrés par la judiciarisation (et aussi, dans un poids et volume non négligeables, la liste exhaustive et sans scotomisation des dégâts humains occasionnés dans nos familles, nos rues et plus largement société) de nos divorces ?

Vous avez dit : " Affaires mineures " ?

Bien à vous,

JAG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin des garrigues



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Les racines 1791 de notre société moderne   Mer 17 Sep - 1:29

Il est effectif JAG que les mentalités de notre société contemporaine se sont forgées à travers les siècles et plus particulièrment à partir de la période du Directoire.

N'est-ce pas à cette époque que sont apparus les Merveilleuses et les Incroyables après une très longue période de sommeil du peuple ?

Robespierre, avocat de son état, ne s'est-il pas vu impliqué à cette époque dans les grandes avancées de la politique révolutionnaire dont le divorce fit partie ?

Comment ne pas tenir compte des grands mouvements sociétaux que nous avons vécus depuis cette période, marquée par le chant du Réveil du peuple, pour appréhender nos mutations structurelles et leurs conséquences humaines ?

Peut-être que le dénommé Alfred Naquet, qui ne fera son apparition sur la scène politique qu'environ un siècle plus tard, a participé à l'effondrement de quelques valeurs humaines, familiales et sociétales... sans qu'il en eut réellement conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Votre avis est rejoint par Jean-Marc Ghitti   Dim 9 Nov - 21:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfants-du-divorce.sos-forum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilans de la judiciarisation de nos divorces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilans de la judiciarisation de nos divorces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOS Enfants du divorce - Forum :: Du divorce sans juge à la déjudiciarisation-
Sauter vers: